Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (douzième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (Les transfuges)

Après le MODEM, le PCF. C'est un feuilleton à rebondissements. Nous vous avions annoncé les rapprochements locaux PS-MODEM (rien de différent de ce qui est chanté à La Rochelle ou ailleurs), depuis c'est fait : à Bondy le vice-président du MODEM 93 a donc adhéré au PS. La nouveauté, c'est que le responsable local du PS se vante désormais le faire adhérer une élue apparentée PC (prévu dans le cadre du rapprochement Buffet-Aubry de la fête de  l'Humanité?)... L'intéressée a cependant très clairement démenti.

Au fond, avec un PS ni à droite ni à gauche, c'est l'ambition de Bayrou qui se réalise. Quel progrès !


Humour bondynois, 2ème tentative (La tête dans la culture)

L'agenda culturel est sorti avec ce titre ambitieux : "La tête dans les étoiles". On évite le pire. Mais la culture n'est donc qu'une rêvasserie ? Ou bien l'essentiel ? En manque de photo on a d'ailleurs pris celle d'un responsable associatif proche de la mairie qui pourtant montre bien ce qu'il pense de l'initiative en levant les yeux au ciel.

Sur le site de la mairie, la culture est classée dans la rubrique "Temps libre". Quand on n'a plus rien d'important à faire, quoi.


 

Humour bondynois, 3ème tentative (PS + PC = tout?)

Alors que depuis plus d'un an, un comité départemental s'organise pour contrer la privatisation de La Poste, le PS et le PC ont rendez-vous pour organiser le référendum du 3 octobre à Bondy. Trop pressés de se voir, ils ont oublié de prévenir les associations, les syndicats, les salariés. Qui, dîtes-vous?

Et dire que ni le PS, ni le PC ni les Verts ne sont venus au comité départemental depuis un an...

Ils se contentent de suivre la mode, et quand on suit la mode, on est toujours démodé.

Informations supplémentaires