Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (quatorzième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (Mélange des genres)

Disons-le tout net, les deux conseillers municipaux PS dont il est ici question sont très sympathiques. Pour autant on pourra trouver « inapproprié » que les cafés philo organisés par la mairie se tiennent justement dans ces deux commerces tenus par nos camarades socialistes. Les rapports adultérins entre le commerce et la politique sont en général à bannir. Oui, « inappropriés », c’est comme ça que Clinton parlait de ses rapports avec Monica Lewinski. Tiens, et pourquoi pas au siège du PS de Bondy ?


Humour bondynois, 2ème tentative (Budget communication)

Vous avez forcément reçu la plaquette « Bondy bouge », avec tous les beaux projets que le maire a fait pour que nous soyons heureux sous son ombre. La propagande municipale répond sans doute proportionnellement à la montée des critiques… Serions-nous une cause lointaine de ces dépenses ?

 

Humour bondynois, 3ème tentative (Vie des mots grattiques)

Selon des indiscrétions, le dernier vote du PS à Bondy a connu un résultat surprenant : 40 votes pour un obscur candidat (ex-futur fidèle du maire) contre Jean-Paul Huchon sur 86 votants (alors que 250 adhérents sont revendiqués). Le torchon brûle… Au PS, comme dirait l’autre, la lutte des places a remplacé la lutte des classes. Finalement ce n’est peut-être pas une bonne idée de faire les cafés philo là-bas.


Humour bondynois, 4ème tentative (Vie des mots grattiques (2))

Faut-il se moquer ici de la lettre de l’adjoint PC chargé du conseil de quartier de Bondy-nord ? Il n’avait pas tenu de réunion quand tous les autres conseils de quartier se réunissaient, visiblement fâché que les habitants aient des critiques à lui adresser. Il propose désormais que les habitants fassent acte de candidature pour venir à leur conseil de quartier. Non, on ne se moquera pas de lui : avoir peur des gens quand on est maire-adjoint, ce n’est pas drôle.


Humour bondynois, 5ème tentative (4x4)

Un élu s’est fait refouler du garage municipal alors qu’il venait remplir son immense et inutile 4x4 d’essence. Cela fait trente ans que ça dure pourtant. D'ailleurs, rien ne dit que le sursaut de vertu de l’employée municipale sera confirmé par le maire…

 

Humour bondynois, 6ème tentative (Bondy autrement servile avec le maire, comme les autres ?)

Nous ne dirons rien du voyage de deux jours de toute la majorité municipale en Angleterre début octobre (une trentaine d’élus tout de même). Ce n’est pas faute d’avoir été surinformés par les participants eux-mêmes, scandalisés sur les conditions très agréables de ce voyage de « travail ». Le maire avait même prédit que Bondy autrement l’attaquerait là-dessus. Eh bien, non, vous n’aurez pas de détails croustillants. Il ne fallait pas y aller, c’est tout…

 

Informations supplémentaires