Guy Môquet méritait mieux

Luc Chatel a rappelé l'obligation pour les enseignants de lire la dernière lettre de Guy Môquet, jeune résistant communiste assassiné par les Nazis le 22 octobre. L'idée venait du vice-président de la république, Claude Guéant, l'homme qui "pense" notamment que l'Africain n'est pas entré dans l'histoire...

Comment vérifiera-t-il que ce travail a été fait ?

Les élèves seront-ils invités à exercer une saine délation à l'égard des enseignants réfractaires ?

La meilleure fidélité à Guy Môquet c'est encore de résister à Sarkozy.

Informations supplémentaires