Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (trente-cinquième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (Ne croyez pas ce que je dis)

L'ancienne librairie "les fées des livres" de la Place Nicole Neuburger commence à être transformée.

Un distributeur de billets est déjà installé sans qu'on sache quelle banque va loger là. Encore un sujet de désolation pour l'ancien maire qui déplorait qu'il y ait trop de banques en centre ville.

Que fait Bondy-habitat ?

 


Humour bondynois, 2ème tentative (Obéissance)

Au dernier conseil municipal, alors qu’un des élus Verts a eu l’outrecuidance de se présenter face à Sylvine Thomassin, Patrick Sollier (que nous appellerons P.S. par commodité) déclare au nom du groupe des Verts : « nous désavouons totalement Nadir Kitatni qui s’est présenté sans concertation et renouvelons notre confiance à Sylvine Thomassin et notre appartenance à la majorité municipale ». La médaille est-elle fournie avec le collier ?


Humour bondynois, 3ème tentative (Wiki riquiqui)

Laurent Cotte, devenu premier adjoint, n’a pas pu s’empêcher de nous faire partager ses connaissances wikipédia sur les gens du voyage lors du dernier conseil municipal, expliquant que depuis le 15ème siècle ils étaient en Seine-Saint-Denis, notamment à cause des activités industrielles. Plusieurs questions se posent : pourquoi les appelle-t-on gens du voyage s’ils sont plus sédentaires que tous les autres habitants ? Quelles « industries » existaient au XVème siècle ? Peugeot ? Areva ? Comment ont-il pu être depuis 500 ans dans un département créé seulement en 1968 ? Comme quoi il  ne faut pas toujours répéter ce qu’on trouve sur internet…



Humour bondynois, 4ème tentative (D'où que l'on vienne... 1)

 

Madame Thomassin devenue maire donne son pédigrée en expliquant qu’elle a été élue conseillère générale à Bondy en 2011. On sait aussi qu’elle a adhéré au PS sur le tard en 1989. Entre les deux elle oublie de rappeler qu’elle était élue à Drancy, candidate malheureuse aux cantonale à Drancy en 1998, et que Gilbert Roger l’a fait « parachuter » à Bondy pour remplacer Patricia Philippe, une autre responsable du PS, jugée trop menaçante pour sa carrière à lui. Venir de Drancy n’est pas une honte, ni être parachutée. Mais le cacher, oui.


Humour bondynois, 5ème tentative (D'où que l'on vienne... 2)

 

Guigou, battue à Avignon, avait elle aussi trouvé refuge à Bondy. Preuve que le PS sait être hospitalier et généreux. Sauf pour les Rroms…


Humour bondynois, 6ème tentative (La grande famille)

 

Les conseillers municipaux ont reçu une lettre de Gilbert Roger, l’ancien maire. Beaucoup de banalités, sauf quand il écrit qu’il quitte la mairie avec confiance car, dit-il, « je sais que notre ville est entre de bonnes mains ». On imagine la scène du Parrain, avec Aldo Maccione à la place de Marlon Brando : « Ma qué, ché té laisse la ville, ché vé être absent quelque temps… » Sacré parrain ! Il a oublié qu’en démocratie, ce sont les citoyens qui doivent avoir la ville « entre les mains »…


Humour bondynois, 7ème tentative (Ambiance "pourrire")

Alors qu’un de ses conseillers municipaux n’était pas assez obéissant (toujours le même cf. 2ème salve…), madame Thomassin lui a retiré sa délégation, du coup il ne toucherait plus 250€ par mois. « Si tu veux ton fric, tu la boucles ! » (citation imaginaire d’un autre passage du Parrain). Si elle continue, elle va remplir les rangs de l’opposition avec ses propres élus !


Humour bondynois, 8ème tentative (Absence)

Si les élus du MODEM ont complètement déserté le conseil municipal depuis plusieurs séances, c’est plus étonnant venant de Marion Patino Martin, conseillère municipale ayant succédé à Gilbert Roger sur la liste PS. La mairie manque vraiment de personnel, du coup, pour aider, nous avons nous-mêmes cherché à la contacter, sans résultat. Est-ce seulement pour éviter que le candidat suivant monte, lui qui a déjà la mauvaise réputation d’être ami avec l’élu qui vient de se faire virer (voir salve précédente) ? On serait alors limite du point de vue légal…

Informations supplémentaires