Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (trente-sixième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (C'est nos sous...)

La maire ne nous a toujours pas donné les factures de l’avocate Aude Evin qui la défend contre nos recours… Payer avec nos impôts l’avocate qui combat notre recours, c’est gonflé !

 


Humour bondynois, 2ème tentative (Honni soit qui mal y pense...)

 

A plusieurs reprises, la nouvelle maire de Bondy a justifié ses fautes par des erreurs sans gravité. Une personne du public a relevé cette phrase : « dès qu'on soupçonne un malentendu, il faut gratter un peu ». C’est justement le problème… Comme dit le proverbe : Trop parler, nuit. Trop gratter, cuit.


Humour bondynois, 3ème tentative (Il n'est pas de chez nous !)

 

Désormais le groupe des Verts désavoue son membre Nadir Kitatni à chaque conseil municipal : Patrick Sollier s’y était collé au début et c’est Philippe Gauthier qui y est allé la dernière fois. Qui en sera chargé le prochain coup ? Restent à passer Agnès Duglokecki, Claire Cauchemez et Maribé Durgeat... On la joue à la courte paille ?


Humour bondynois, 4ème tentative (Ce ne sont jamais eux...)

 

Après que Le Parisien prête à la maire les propos selon lesquels le service administratif s’était trompé en faisant élire des adjoints à main levée, elle a expliqué en conseil municipal qu’elle ne se rappelait pas avoir dit ça… Faut-il penser que les journalistes se sont encore trompés en écrivant dans 93-infos que « Ce sont des tactiques politiciennes pour dégommer les nouveaux adjoints » (ce qui est aussi gonflé pour se dédouaner de leurs fautes). En fait, la maire ne dit pas de sottises, ce sont les journalistes qui entendent mal !


Humour bondynois, 5ème tentative (Et si c'était nous ?)

D'après le cabinet de la maire (précisons ici que l'on ne désigne pas le lieu d'aisance), les fautes ne sont jamais de leur fait... S'ils pouvaient nous accuser de préparer leurs dossiers, ils le feraient... Et il y aurait encore des élus crédules pour le croire !

 

 

Informations supplémentaires