Décidément, nos impôts sont mal utilisés !

Ali Zahi "signe" un article (comme on retrouve des phrases écrites par d'autres, on peut supposer qu'il n'a pas rédigé l'article lui-même...) dans Reflets où il attaque... "Bondy autrement" !

Vous pensiez que le PS s'attaquait à l'UMP, ou à Sarkozy, aux injustices, au patronat (euh non, ça vous saviez que non...). Menu fretin... "Bondy autrement" est la proie à poursuivre !

Vous pensiez que le PS défendait le pouvoir d'achat des ménages populaires, le droit à la santé, la liberté de circulation, le service public? Menu fretin... leur article sert à justifier le salaire du maire !

Nous appelons tous ceux qui considèrent que cette attaque prouve l'utilité de "Bondy autrement" à nous rejoindre et à nous donner les moyens de continuer, en adhérant, et/ou en nous faisant des dons financiers.

Rappelons cette petite mise au point : http://bondy-autrement.org//index.php?option=com_content&task=view&id=159&Itemid=135

Et celle-ci : http://bondy-autrement.org//index.php?option=com_content&task=view&id=116&Itemid=135

Ou ça... http://www.leparisien.fr/home/info/faitsdivers/articles/LES-VOYAGES-D-ALI-KARIM-OU-FAYCAL-TOUS-FRAIS-PAYES_298451498

Sur le "fond" de "l'affaire", c'est-à-dire la confusion concernant l'indemnité du maire, voici l'essentiel des éléments :

Pour le Maire lui-même, nos élus ont eu trois dossiers jusqu'au conseil municipal. Le premier était de 4732, 69 € mais le dossier a été reporté. Le deuxième était de  6238, 54 € (dossier préparatoire au Conseil Municipal). Le troisième était de 6042,13 € (donné en séance), et ce n'est qu'à cette dernière séance qu'à côté de ce chiffre a été donné celui de 4.489,70 €... Tout le monde est donc intervenu sur la base des chiffres qu'on avait eus (les 6.238,54)... Il est intéressant de noter que nous sommes les seuls attaqués : considérons que c'est l'hommage du vice à la vertu, et la reconnaissance de l'écho que nous rencontrons dans la ville.

On peut donc supposer (puisque le compte rendu officiel n'a toujours pas été fait par le Maire...) que le maire a dû hésiter et a indiqué le maximum auquel il avait droit pour finalement trancher pour 4.489,70 €... En effet, s'il s'était accordé 6.238,54 € il dépassait même le plafond possible dans la loi, avec les indemnités du Conseil Général...
Le document qu'on a sur le site à jour tous les mois utilise les chiffres du tableau en séance et il correspond aux chiffres du Parisien.

Informations supplémentaires