Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (cinquième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


 

Humour bondynois, 1ère tentative (le budget participatif)

 

Alors que l’on nous promettait un grand débat démocratique pour la fiscalité locale en 2009… le Maire annonce déjà ce qui sera voté ! Encore des promesses qui n’engageaient que ceux qui y croyaient… Euh, qui y a cru, d’ailleurs ?

Mais c’est dit si gentiment… Extrait des propos du Maire dans REFLETS : « nous allons être contraints de revoir à la hausse les taux de la fiscalité locale » (on trouverait ça presque mignon, du style : « je suis vraiment désolé mais je suis contraint de te frapper »).

Enfin, vous avez bien lu : le Maire a choisi de baisser les indemnités de ses élus (600.000 € par an) ! Ah, non ? Pardon…


Humour bondynois, 2ème tentative (les copistes)

Le dernier REFLETS nous en a livré une bien bonne : le MODEM réclame une démocratie participative en matière de budget, d’intercommunalité et de Rénovation urbaine… Pourquoi ont-ils voté et applaudi à la rénovation urbaine, alors ? Nos articles sont-ils si convaincants ?


Humour bondynois, 3ème tentative (communauté d’agglomération)

Lors du dernier Conseil Municipal, le Maire a annoncé que Bondy participerait à une prochaine intercommunalité : avec 9 ou 10 villes selon que Rosny-sous-Bois y aille ou pas…

Les choses vont vite : Wikipedia est déjà informé ! Normal, devinez qui a écrit l’article… Eh oui !

Voici ce que les Verts de Montreuil écrivaient en 2004… (Et ils avaient raison !)

 

 

Avec les Verts
Montreuil Ville Ouverte
démocratie et solidarité au quotidien

(retour à la page d'accueil)

contact

juin 2004

Bondy-Rosny-Montreuil, un mariage d´amour ?

L’intercommunalité permet aux villes de se regrouper pour assurer collectivement certaines prestations, ou pour élaborer de véritables projets de développement économique, d'aménagement ou d'urbanisme. Cette mise en commun concerne entre autres le développement économique, l´habitat et le logement social, les transports, la prévention de la délinquance et elle est financée par une taxe professionnelle unique.. Aujourd´hui, presque 51 millions d´habitants vivent dans des groupements de communes, dont plus de 4 en île de France.

C´est en lisant le Parisien le 13 avril que nous avons appris que Montreuil s´apprête à entrer dans une communauté d´agglomération avec Rosny et Bondy. Comment se fait-il que le conseil municipal et les Montreuillois l’apprennent de cette manière? Si nous sommes favorables à l´intercommunalité, nous sommes par contre opposés à ce que celle-ci s´engage, comme elle l´est à Montreuil, sans le moindre débat démocratique.

Limitrophe de Paris, Montreuil a su garder son identité tout en développant des partenariats avec la capitale. Elle a également développé un partenariat avec Bagnolet, Romainville et Noisy le Sec avec qui elle a signé un contrat de ville pour la période 2000-2006, ou encore une mission locale pour l´emploi des jeunes.

Il semblerait aujourd’hui que Montreuil tourne le dos à ces communes et qu´elle préfère se tourner vers Rosny et Bondy, sans que cela n´ait jamais été débattu au conseil municipal. Pourquoi l´idée d´une intercommunalité de petite couronne de Pantin à Montreuil n´est- elle pas discutée, alors que des élus de Pantin l´appellent de leurs voeux ? Pourquoi l´extension à des villes limitrophes comme Fontenay ou Vincennes n´est pas évoquée ? Sur quelle solidarité, sur quelle histoire, sur quelle cohésion urbaine et sociale la municipalité s´appuie-t-elle pour construire cette intercommunalité ?

Pour le groupe Avec les Verts Montreuil Ville Ouverte, il ne peut être question de sceller le développement intercommunal de Montreuil sans en débattre avec les premiers concernés : les Montreuillois.

Contact MVO hôtel de ville 93105 Montreuil cedex - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Informations supplémentaires