SI VOUS NE POUVEZ PAS LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE, CLIQUEZ ICI .

Avec la mairie, qu’est-ce qu’on rit ! (septième salve)

Ils veulent nous faire mourir de rire, mais heureusement pour eux, le ridicule ne les tuera pas !


Humour bondynois, 1ère tentative (c'est qui qui ?)

On a été surpris. Il est vrai que nous pouvions nous y attendre : Bondy autrement dénonce la politique de droite approuvée par le PS (sur la réforme Bachelot ou la destruction du logement social), et s'étonne des bruyants bisous lancés par Hollande à Bayrou ou de Bayrou à Ségo, etc. Mais là... A l'occasion d'une réunion du MODEM pour les élections européennes (les quoi?), c'est qui qu'on voit, c'est qui qui ? L'ancien directeur de cabinet du maire PS de Bondy ! Candidat au MODEM ! Et il est même adjoint au maire  d'Epinay ! Il ressemble toujours à Laurent Voulzy, Farid Saidani, mais il a changé d'écurie. Mais a-t-il vraiment changé de conviction quand on voit ce que défend le PS aujourd'hui ?
 

Humour bondynois, 2ème tentative (c'est qui qui ? encore)

Par tendresse, nous ne mentionnerons pas un actuel responsable de la "gôche" municipale qui est apparu dans la campagne du triste sire actuellement à l'Elysée.
 
Ou alors seulement si vous insistez.
 

Humour bondynois, 3ème tentative (c'est qui qui ? ça suffit)

Mais non, il ne s'agit pas encore des maire-adjoints PS actuels, candidats pour la Droite lors de précédents scrutins.
 
Allez, insistez.
 

Humour bondynois, 4ème tentative (rigolo?)

C'est comme ça, à Bondy autrement, on ne se cache rien. Alors quand Sylvine Thomassin (PS) explique à Vincent Duguet (Bondy autrement) qu'elle et  "Gilbert" (c'est le petit nom du maire...) trouvent que Bondy autrement en a "trop fait" au sujet des promesses non tenues à Immobilière 3F, une discussion s'engage dans l'association. Est-ce scandaleux, agaçant ou seulement rigolo ? Débat difficile. C'est ridicule donc un peu rigolo et scandaleux, mais aussi agaçant. Plus agaçant que rigolo, mais moins que scandaleux... Enfin bref, avec la mairie, on rit pour deux fois rien... Mais deux fois rien, c'est déjà quelque chose... 

Informations supplémentaires