Conseil municipal du 22 octobre 2009

Un conseil municipal léger : beaucoup d’absents dans la majorité et des dossiers assez consensuels. Quelqu’un a dit que c’était le conseil de la braderie : « tout à 1 € ! ». Et l’unanimité du Conseil pour adopter un vœu de Bondy autrement ! Et aussi des nouvelles moins rassurantes concernant De Lattre…

 

09-9 : Officialisation de 3 emplois au cabinet du maire

Nous nous sommes abstenus parce que depuis des années nous demandons un débat sur la politique globale concernant le personnel communal. Toujours sans réponse.

 

9-18 : Maison des jeunes à la place de la Sécu de Bondy-nord

Nous votons POUR ce projet quand des dossiers passent, mais cela a été l’occasion de demander où en était l’idée de permanences futures par la CPAM. Le maire a répondu que la CPAM avait « a priori donné son accord ». A suivre…

 

09-22 : Vente de St Benoîlt du Sault

Même si nous sommes tout à fait conscients de l’évolution nécessaire des centres de vacances, nous sommes CONTRE la vente de ce patrimoine des Bondynois pour un euro symbolique. En faisant cela, la ville s’appauvrit. Comment dire que c’est un lieu « magnifique » en le vendant à un euro symbolique ? C’est un gâchis pour l’argent qui a été investi par la ville pendant des années. Quand on voit le nombre d’enfants de Bondy qui ne partent pas en vacances, c’est attristant. Quels sont les projets à terme ? Se fournir à des prestataires de service privés, à des organismes  comme Léo Lagrange ?

On peut encore se demander à quoi sert le Conseil municipal puisque le journal La Nouvelle République annonçait la décision dans son édition du 9 avril 2009 ! (et que des travaux auraient lieu en octobre, c’est-à-dire maintenant…) A-t-on affaire à des journalistes devins ? Ou bien le Conseil municipal est-il encore mis devant le fait accompli ?

Le maire répond assez complètement sur la désaffection à l’égard de ce lieu et rappelle que nous possédons 29 hectares à Roussines, à côté de là, avec des difficultés aussi pour le remplir.

 

09-23 : Vente d’un terrain à I3F pour y faire notamment de l’accession à la propriété

Nous nous sommes abstenus conformément à notre vote du 17 septembre 2009 (rappelant : Nous avons choisi de nous abstenir. En effet, il ne va pas de soi que l’ensemble de la population doive être propriétaire, nous ne croyons pas au mythe du « Tous propriétaires ! » de Sarkozy. Pour les familles modestes, ce mouvement ne va pas sans poser des problèmes notamment quand on voit ensuite les copropriétés dégradées. Par ailleurs, cet objectif implique un endettement conséquent et de longue durée pour ces familles. Il convient donc de s’interroger sur cette idée, sans pour autant la repousser en bloc. Il convient également de rester vigilant, notamment s’il s’agit de « privatiser » le mal-logement, c’est-à-dire de pousser les ménages populaires à devenir propriétaires pour les laisser se débrouiller seuls ensuite.)

 

09-24 : Terrain acheté à I3F pour réaménager le quartier (encore à 1€…)

Nous avons voté POUR, parce qu’il s’agit de refaire des rues.

 

09-25 : Espaces publics et voiries Noue Caillet et Terre Saint Blaise

Nous sommes satisfaits de voir que les habitants d’I3F ont gagné que la rue Léon Jouhaux ne soit pas rouverte. Cela prouve que les habitants ont aussi une expertise.

Nous avons demandé des précisions concernant le square Jean Lebas, puisque des sommes sont prévues mais qu’il devait être déplacé pour y faire des constructions ?

Concernant le projet de déplacer la rue Jean Moulin, où en est-on ? En effet ce projet est la seule idée qui a vraiment été proposée par les habitants dans toute la soi-disant « Rénovation » urbaine.

Le maire répond qu’une partie du square Jean Lebas restera square. Concernant la rue Jean Moulin, des modifications de tracé sont réfléchies actuellement.

 

09-26 : Mise à l’étude de la voirie à De Lattre

Même si nous sommes intéressés par la notion d’éco-quartier, il est question d’une voirie automobile traversant la cité ensuite. C’est une place plus grande pour la voiture, dans un éco-quartier, c’est contradictoire. Un espace qui était piéton jusqu’alors… C’est pourquoi nous avons voté CONTRE. A signaler que les Verts ont adopté ce projet, pas regardants pour les piétons…

Le maire répond que le « désenclavement » est demandé par les habitants de De Lattre (Faux… Même les membres du PS sur place nous ont dit leur opposition au projet…). Le projet est aussi de mettre un marché pour éviter que les gens prennent leur voiture pour faire leurs courses (alors pourquoi ouvrir une rue pour donner moins de place aux voitures ! ?). Enfin, parlant de lui à la troisième personne, il déclare : « c’est une vieille idée du maire que la crèche départementale soit relocalisée parce qu’il faut passer dans le domaine d’autrui pour y accéder. » Disons-Lui franchement que c’est une sacrée sottise sur laquelle il avait dû revenir que de vouloir casser un bâtiment pour le refaire à 50 mètres de là. Espérons qu’Il ne reviendra pas sur ce choix : on ne joue pas aux Légo avec l’argent public !

 

Bondy autrement avait envoyé aux groupes le vœu suivant. Il a été adopté à l’unanimité des présents (l’UMP ne participant pas au vote).

Lors de la votation citoyenne du 3 octobre à Bondy, 2584 personnes ont voté : 2537 ont voté non au changement de statut visant à privatiser la Poste, 34 ont voté oui, 13 blanc ou nul.
En France, ce sont deux millions trois cent mille personnes qui ont participé à cette votation.
Les usagers de la Poste se sont emparés de cette votation citoyenne et ont donné leur avis quant au changement de statut : c’est non. Les réactions rencontrées montrent que personne ne se satisfait des insuffisances actuelles, notamment dues à la logique de rentabilité et contraires à l’esprit de service public. Mais la privatisation aggraverait cet état de fait.
Le Conseil municipal se réjouit de ces résultats, il se rendra auprès du Sénat le lundi 2 novembre porter les listes d’émargements et invite les Bondynois-es à l’accompagner à 10h30 à la gare RER de Bondy.

 

Un vœu du MODEM nous a permis de reposer la question du tri sélectif, et de rappeler que nous avions demandé déjà un bilan et une relance du tri. Le maire a promis que Claire Cauchemez présenterait prochainement cela.

 

Les Verts ont proposé en séance un vœu concernant le sommet sur le climat de Copenhague. Nous l’avons approuvé, le PC s’est abstenu en le trouvant insuffisant, mais d’après les élus Verts le PC refuse simplement qu’on dise que le nucléaire n’est pas une énergie propre… (Si c’est propre, mangez-le… Vous serez radieux).

Informations supplémentaires