Conseil municipal du 20 octobre 2011

 

Le premier conseil de la maire Thomassin, qui avait fait appeler largement ses ouailles. Ces nouveaux spectateurs auront peut-être été déçus : une heure de vote pour que leur nouvelle patronne siège dans différentes instances, et il n’y avait même pas de suspens… Pourtant, un autre candidat de la même majorité municipale s’est présenté face à elle (ou contre), et il a manqué jusqu’à quatre voix à madame Thomassin au sein de sa propre majorité... Comme c’était à bulletins secrets, notre édile va sans doute dépêcher son plus fin limier pour découvrir les rebelles…

 

11-3 : Désignations dans différents organismes pour y remplacer Gilbert Roger et Laurent Quinet suite à leur démission

 

Bondy autrement s’est abstenu : nous n’avons pas à trancher les petites affaires de la majorité municipale. A noter cependant que madame Thomassin s’est présentée à l’ensemble des postes occupés par son prédécesseur : ce n’est pas à Bondy que nous innoverons pour sortir du système monarchique communal…

 

A signaler que madame Rouède, du PCF, vote d’abord deux fois en croyant disposer d’un pouvoir, le vote doit donc être refait…

 

A la fin du vote, Patrick Sollier déclare au nom du groupe des Verts : « nous désavouons totalement Nadir Kitatni qui s’est présenté sans concertation et renouvelons notre confiance à Sylvine Thomassin et notre appartenance à la majorité municipale ». En effet le candidat de la majorité « opposé » à madame Thomassin est issu des rangs du groupe des Verts… Garde à vous !

 

11-12 : 30.000 € pour le marché de Noël des commerçants autour de l’église de Bondy-centre

 

Hakim Kadri, l’un des élus de Bondy autrement rappelle que la participation de la ville de 30.000 € auprès du club des commerçants de Bondy est trop onéreuse pour l’organisation de ce marché de noël.
La manifestation proposée autour de l’église se situe dans un espace qui accueillerait trop peu de « chalets » pour un fonctionnement d’environ 20h ( soit 1870€/h) sur ce week-end.
Nous pensons qu’il existe certainement des marchés moins chers que celui des « marchés Léon » même si leur réputation est incontestable.
D’autre part, la participation des commerçants à hauteur de moins de 20% nous paraît peu pour ce projet ambitieux.
Nous aurions préféré une animation locale sur les marchés Nord et Sud pour cette période car elle serait certainement moins chère et plus conviviale. Nous votons donc CONTRE cette proposition.

 

Sylvine Thomassin répond que beaucoup de ville le font et pour plus cher (mais ne cite aucun exemple…).

 

Seul Bondy autrement vote contre.

 

11-13, 11-14 : Subvention aux associations et aux clubs sportifs

 

Vote POUR à l’unanimité

 

11-15 : Dotations aux associations

 

Nous intervenons pour que les dossiers soient présentés séparément, en effet Bondy autrement s’oppose aux dotations au Rocher : ce club est directement lié à l’Eglise catholique, où le travail de rue est vécue comme une évangélisation et une mission, même si leur travail est indispensable au regard de la faible implication de la Ville sur leur champ.

 

A notre explication d’évidence, madame Thomassin répond qu’au contraire l’aide aux devoirs est pleine à la maison de quartier Balavoine (c’est exactement le problème que nous dénonçons : le sous-dimensionnement de cette activité), et que la Maison de la Jeunesse et des Services Publics vient d’ouvrir (on ignorait que des éducateurs de rue y étaient basés !?).

 

Nous votons contre ces subventions mais pour les autres projets, tout comme Nadir Kitatni (Verts) et Josette Rouède (PC).

Le reste du groupe des Verts s’abstient (5 votes).

Le reste du conseil vote pour.

 

11-26 : Attribution du marché de la propreté urbaine

 

Nous sommes pour une gestion publique, nous ne sommes pas contents de l’état actuel du nettoyage. C’est pourquoi nous avons voté CONTRE. La majorité de « gauche » a encore des progrès à faire : tous les autres ont voté pour (sans surprise)… Si vous trouvez les rues sales, vous saurez à qui vous adresser.

 

11-29 et 11-30 : Enfouissement des réseaux par le SIPPEREC

 

Bondy autrement vote CONTRE, Vincent Duguet explique qu’il est toujours anormal que la ville finance des travaux sur des réseaux EDF.

 

M. Ong dont l’esprit semblait manquer de fraîcheur à cette heure avancée, explique que « le réseau appartient à la ville ».

Formellement, certes, mais il n’aura échappé à personne que les bénéfices d’EDF ne sont pas reversés à la commune…

 

Le reste du conseil vote cette dépense injuste.

 

11-36 : Avenant au contrat de SANEMA pour le parking payant

 

Hakim Kadri déclare pour Bondy autrement : « Voter un avenant dont le contrat de délégation de service est arrivé à échéance le 30 septembre dernier nous interroge. Nous avons, à plusieurs reprises, dénoncer l’état d’insalubrité du parking de la gare, encore plus, depuis que celui a été transformé en parking payant. Nous votons contre l’approbation des termes de cet avenant au contrat DSP du stationnement payant. »

 

Sylvine Thomassin qui vote pourtant la mesure avec tous ses collègues a cette formule sibylline : « Nous ne sommes pas complètement satisfaits de la SANEMA… » Faut-il comprendre que le contrat ne sera pas renouvelé ? Connaissant la pratique générale de la délégation aux entreprises privées à Bondy, rien n’est moins sûr !

 

11-40 : antenne Bouygues Telecom

Maribé Durgeat, des Verts, intervient très complètement pour montrer à quel point une antenne puissante sur un lieu fréquenté par des enfants est potentiellement dangereux. Bondy autrement partage ce point de vue. Pourtant dans les votes, le groupe des Verts s’abstiendra (PS, UMP, et PC voteront pour). Les élus de Bondy autrement et Nadir Kitatni, des Verts, votent contre.

Informations supplémentaires