"Indemnités", ce qu'a dit Hakim Kadri

L'élu de Bondy autrement est intervenu lors du Conseil municipal du 17 novembre 2011, mais n'a pas pu être entendu par tou-te-s. Comme promis en séance, voici son intervention. Le compte rendu de ce conseil municipal viendra ensuite. Vous avez manqué quelque chose si vous n'étiez pas là !

Des jeunes dans la galère, des vieux dans la misère, cette société là ; on n’en veut pas.  Dénoncés de nombreuses fois par les militants de gauche dans les manifestations parisiennes, ce constat continue d’être ignoré par le gouvernement. Les récentes décisions du Président Nicolas SARKOZY confirmeront dans l’avenir, cette situation sociale. La crise financière aura bon dos !


A Bondy, depuis 2008 l’augmentation massive d’indemnités se poursuit alors que Bondy Autrement ne cesse de dénoncer cet avantage démesuré. Dans notre ville, les Elus de la majorité deviennent de plus en plus riches alors que le contribuable bondynois, lui, est frappé injustement par la crise boursière et bancaire.


En fixant le maximum de l’indemnité soit 2885.32€ pour un adjoint au Maire et 6338.95€ à vous-même, madame la maire, vous dégagez d’énormes profits en exploitant les fonctions pour lesquelles vous avez été élus.


Lors d’une de vos dernières interventions sur le sujet, vous nous avez répondu que ces sommes ne correspondaient qu’à de  « modestes indemnités ». Nous ne devons pas situer la modestie au même niveau. Nous connaissons des ingénieurs en fin de carrière qui ne touchent pas 2.800 € par mois. A quelle grille de salaire vous comparez-vous ? Rappelons que la fonction d’élu n’est pas un métier, d’ailleurs les cadres administratifs de la mairie ne sont pas les élus, mais les fonctionnaires territoriaux.


Nous dénonçons ces importantes indemnités qui ne favorisent pas un réel fonctionnement démocratique de notre conseil municipal. Dernièrement, un élu rattaché à votre majorité s’est insurgé contre la décision arbitraire d’expulser un camp de Roms. La sanction fut immédiate par le retrait de sa délégation et de son indemnité de 230€. Comment voulez-vous exprimer votre désaccord  quand cette indemnité est de 2885.32€ ? Que cette somme aille aux partis ou aux élus eux-mêmes d’ailleurs ça ne change rien : à cette hauteur, la pression est forte !

 

Informations supplémentaires