Le Conseil Municipal de Bondy s'est réuni le vendredi 5 septembre 2008. Au programme, les dotations (insuffisantes) de l'Etat, la mise en place de la commission des impôts...

08-01 : Le Fonds de solidarité des communes d’Ile-de-France

Sur le Fonds de solidarité des communes d’Ile-de-France, "Bondy autrement" partage le constat que ce fonds est insuffisant. C’est d’ailleurs ce que nous avons dit au sous-préfet lors de la délégation municipale. Pour être cohérent, il faut agir pour une réforme de la fiscalité qui permette une vraie solidarité nationale avec les communes pauvres.

Aujourd’hui, la majorité municipale, qui faisait cette promesse en 1981 et a eu le pouvoir un certain nombre d’années, se reprend à demander une réforme de la fiscalité, une « fiscalité juste » dirait Ségolène Royal…Mais cette demande s’appuie sur un constat : ils ne l'ont justement pas fait pendant toutes les années où ils avaient le pouvoir.

C’est effectivement tout à fait regrettable, on peut le constater sur ce dossier. 

Le Maire s'est contenté d'acquiescer en disant qu'il fallait continuer à exiger cette réforme...

08-02 : La Dotation de solidarité urbaine

Sur la Dotation de solidarité urbaine, même remarque que pour le dossier précédent. Nous avons d’ailleurs été frappés par la mobilisation minuscule de la majorité municipale lors de la manifestation à la Préfecture sur la DSU, le 21 juin. Il y avait 40 Bondynois mais si la majorité avait mobilisé au prorata de ses élus, nous aurions été 250 ! Alors que le jour avait été changé pour permettre au maire de venir, il n’était même pas là ! 

Le Maire a répondu qu'il était représenté par Sylvine Thomassin (elle faisait effectivement partie des seuls 3 membres du PS à ce rassemblement !)

08-03 : La commission locale des impôts directs

Concernant la commission locale des impôts directs, nous avons été surpris de constater que nous connaissions autant de monde dans la liste proposée… Elus de la majorité ou militants du PS, la ficelle est un peu grosse. Nous avons fait la proposition de Vincent Duguet comme titulaire et Marcelle Pierron comme suppléante.

La proposition a été refusée par le Maire. Mais qu'a-t-il donc à cacher pour verrouiller ainsi cette commission ? !

N'ayant pas pu être entendu, nos élus ont voté CONTRE. 

08-07 : Le Plan d’Occupation des Sols

Concernant le Plan d’Occupation des Sols, il est écrit page 9 que la Rénovation urbaine permet une meilleure cohérence des bailleurs et de la Ville. Dans ce cadre, nous avons proposé une régie publique de maintenance des ascenseurs, à laquelle souscriraient les trois bailleurs évoqués (I3F, Bondy-Habitat, SEMIDEP). En effet, la situation actuelle est insupportable, par exemple sur les 3F, c’était 15 ascenseurs en panne, certains depuis 2 mois !

Si la Rénovation avait été menée à partir des habitants comme nous l’avons toujours demandé, ces questions auraient sans doute eu plus d’importance. 

Le Maire a répondu que cela n'était pas une question d'urbanisme...

08-09 : Le bilan de clôture de la ZAC Vaillant

Sur le bilan de clôture de la ZAC Vaillant, c’est-à-dire Appollonia, il est parlé d’opération « mixte ». C'est une arnaque : quand on parle de mixité, on parle de mixité entre privé et social. Cela n’a pas été le cas, il n’y a que du privé.

D’ailleurs, on peut se demander le pourcentage de Bondynois acquéreurs, puisque l’une des objections du Maire à la construction de logements sociaux est que ce ne sont que 30% des Bondynois qui en sont bénéficiaires. Combien à Appollonia?

Le Maire a promis de donner cette information plus tard...

Nos élus ont ensuite présenté leur question orale sur les salariés de Sanir-PLMT (ici).

Le Maire a répondu être intervenu auprès du Préfet, mais ne pas pouvoir réunir la commission sur la Zone Franche Urbaine. Même pas une tentative en 10 ans, le Maire montre décidément très peu d'impatience à contrôler les patrons de la zone franche...

Pas un mot pour les salariés qui risquent de mourir de l'amiante. Ce silence en dit au moins autant que la réponse elle-même...

Enfin, parmi les infos, le Maire annonce une dératisation du marché à Bondy-nord...

Quand Vincent Duguet était intervenu pour le demander (ici), le Maire et Mme Tekkouk avaient répondu que cela serait résolu avec la Rénovation urbaine... Disons que notre demande a été finalement entendue...

 

Informations supplémentaires