Après une semaine de mobilisation qui a vu les enseignants, les élèves et les parents se mobiliser tous ensemble, le rectorat augmente la Dotation Horaire Globale du lycée de 25 heures.

C'est évidement la preuve que la mobilisation paie !

En revanche, rien n'est fait sur la "structure" de l'établissement, c'est-à-dire le nombre de classes, ce qui implique toujours de créer une 1ère où seraient mélangées les sections aussi différentes que ES et S à 35 et des divisions de 1ère et de terminale technologiques à 35 élèves.

Ils ne donnent pas non plus de surveillant supplémentaire.

Quant au collège Jean Renoir, une délégation a été reçue par l'Inspection Académique le mardi 11 mars. Elle s'est entendu répondre que le quota d'heures en fonction du nombre d'élèves était respecté... Certes. Mais l'abandon de projets qui permettraient la réussite des élèves ? Chut ! Le quota d'heures est respecté. Pour la réussite des élèves, on verra plus tard... Le gouvernement est plus généreux quand il faut attribuer des allègements de charges ou des subventions aux entreprises, y compris celles qui licencient et dégagent des bénéfices.

Ce jeudi 13 mars est une journée de grève académique avec une manifestation en direction du ministère au départ de Saint-Michel à 14H (départ du lycée à 13h).

A 18h00, les parents FCPE appellent à une réunion à Renoir.

L'éducation coûte cher ? Essayez l'ignorance !

 

Informations supplémentaires