Concernant les ALSH (« centres de loisirs »), nous voulons promouvoir une politique exigeante où les enfants développent des pratiques culturelles, artistiques, sportives et apprennent à coopérer ensemble.

Des projets comme le respect mutuel ou la mixité filles-garçons seront promus mais en favorisant autant que possible la participation active des enfants dans le choix des projets, voire des orientations.

Les tranches d’âges doivent être assez étroites pour ne pas mélanger des publics trop différents.

Comme pour l’école, la place des parents sera renforcée pour leur permettre de mieux jouer leur rôle.

Pour les plus grands, seront valorisés la solidarité, le bénévolat, les gestes éco-responsables.

Le travail en direction des jeunes adultes améliorera l’accès à la santé et aux droits.

Un effort très important sera fait en direction des animateurs, tant pour la formation initiale, continue que pour l’encadrement.

Informations supplémentaires