Sous le coup d'un redressement injuste et illégitime, Mediapart a dû verser, en ce début d'année, près de 2,5 millions d'euros à l'administration fiscale. Notre réussite, grâce au seul soutien de nos lecteurs, dérange une coalition de conservateurs, de revanchards et d'hypocrites. Pour en savoir plus consultez mon article «Mediapart, le fisc et les revenchards».

 

Aujourd'hui, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, c'est-à-dire sur vous tous, nos lecteurs, leur fidélité et leur soutien. Ce mauvais coup fiscal ralentit la construction capitalistique de notre indépendance tout comme il entrave certaines de nos ambitions éditoriales. La condition pour que le journal reste totalement libre de toute pression politique et financière réside dans notre capacité à demeurer économiquement rentable.

 

C'est pourquoi nous réitérons notre appel à la mobilisation lancé au mois de novembre, au lendemain de l'incohérente décision de l'administration fiscale. Soutenez Mediapart et l'indépendance de la presse en ligne en souscrivant à notre offre d'abonnement : 9€/mois sans engagement de durée.

 

Recevez mes chaleureuses salutations.

 

Edwy Plenel
Directeur de la publication de Mediapart

 

Mediapart est né en mars 2008 et compte aujourd'hui plus de 115 000 abonnés.
Soutenez Mediapart, journal indépendant de référence.

 

Informations supplémentaires