En 2021, notre travail d’information a débouché sur plusieurs avancées, parfois modestes mais toujours concrètes, et c’est aussi grâce à vous !

 

L’année 2022 s’annonce agitée : six mois de campagne électorale, pour la présidentielle puis les législatives, puis une Assemblée nationale qui se mettra au travail pour cinq ans. Quelle que soit la couleur politique de la nouvelle majorité parlementaire, notre travail d’information et d’investigation, aux côtés de celles et ceux qui œuvrent dans le sens de l’intérêt général, demeurera essentiel.

basta! va donc continuer à se concentrer sur plusieurs sujets, dans le but de vous informer honnêtement – sans se contenter de commentaires à la va-vite, de ressasser des clichés ou de s’indigner à perpétuité – et de contribuer à les faire émerger dans le débat public. Quand nous nous emparons d’un sujet, notre souhait est aussi que des avancées et progrès puissent être obtenus en fonction des problèmes que nous avons documentés. Le nombre des sujets que nous pourrons traiter dépendra de nos moyens, donc en grande partie de vous.

En 2021, notre travail d’information a ainsi débouché sur plusieurs avancées, parfois modestes mais toujours concrètes, et c’est aussi grâce à vous ! Voici quelques exemples d’avancées auxquelles vous avez contribué.

Montrer le système inégalitaire des coopératives agricoles

Le 12 octobre, tout en lançant notre nouveau site, nous publiions une vaste enquête de Nolwenn Weiler et Sophie Chapelle sur les coopératives agricoles. Les plus grandes d’entre elles sont devenues des multinationales dont les dirigeants s’octroient de très généreux salaires (jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros par an), pendant que les agriculteurs qui en sont membres gagnent, en moyenne, un peu plus d’un smic par mois. Cette inégalité de traitement est-elle justifiée ? Cette enquête a particulièrement agacé les cadres du Haut Conseil de la coopération agricole, autorité de tutelle des coopératives agricoles. Et va alimenter la mission d’information parlementaire sur la transparence de l’information dans les coopératives agricoles lancée début décembre.

Pour lire la suite, cliquez sur Bastamag, ICI.

Informations supplémentaires